Jeanne  Crousaud

Jeanne Crousaud

Lyric Coloratura Soprano

Hire Jeanne Crousaud ›
«"Le rôle est ici tenu par Jeanne Crousaud, et il semble évident que cette jeune soprano fera parler d'elle dans le futur.     La voix est saine, très pure, avec une technique tout à fait au point ; quant à l'incarnation, elle est pleine de charme."»
OPERA MAGAZINE N°137 (2018)
«"Petit Prince de Michaël Levinas de Lille au Châtelet, Jeanne Crousaud confirme son aisance dans les eaux mouvantes du bel aujourd'hui grâce à son soprano léger, bien sûr — le personnage adresse un clin d'oeil mécanique à la poupée Olympia des Contes d'Offenbach — mais surtout son éloquence." ​»
DIAPASON (2018)
«"...soprano travesti chanté par la radieuse Jeanne Crousaud, qui aime s'envoler dans le suraigu et s'amuser avec des onomatopées ou des mots évocateurs, tels que "baobabs"."»
OPERA MAGAZINE N°101 (2018)
2017Dargomyzhsky: RusalkaFirst Wood Sprite
2017Pergolesi: La Serva PadronaSerpina
2016Mozart: Die Entführung aus dem SerailBlondchen
2016Rossini: L'Italiana in AlgeriElvira
2016Hérold: Le pré aux clercsNicette
2015LEVINAS Le Petit PrinceLe Petit Prince
2012Offenbach: Mesdames de la HalleCiboulette
2011Strauss R.: Ariadne auf NaxosNajade

Bio

A wonderfully agile, sparkling, radiant soprano with a luminous voice according to the press. "A pure voice with acrobatic vocalisations" says Forum Opéra ; "Excellent both theatrically and vocally [...] who loves to fly in the high register" complete Opéra Magazine. Certain art critics perceive her as a Mozartian soprano but Michaël Lévinas describes her as a virtuoso of the high range, combining the experience of the baroque, the technique of bel canto and the memory of a contemporary repertoire specialist. Jeanne Crousaud, for her part, is defined as a rigorous and curious singer, intuitive and thoughtful, deeply singular who loves to play with the genres, above the norms and beyond expectations.
Having just graduated from the Paris Conservatoire (CNSM) unanimously with magna cum laude, she was entrusted two leading roles, opposed in style but close in difficulty : Ciboulette in Mesdames de la Halle by Jacques Offenbach at the Opéra Studio of Lyon and Le Petit Prince in the eponym opera by Michael Levinas (Théâtre du Châtelet, Operas of Lausanne, Geneva, Lille…), in which she had great success.
During her young career, Jeanne has incarnated the Mozartian roles of Blondchen in Die Entführung aus dem serail and Aspasia in Mitridate Re di Ponto, Elvira in L'italiana in Algeri by Rossini, Musetta in La Bohème by Puccini, Ernestine in Monsieur Choufleuri byOffenbach, the first Nymph in Rusalka by Dvorak, Amour in Orfeo ed Euridice by Glück, Flavie in L'Elixir by Hervé as well as Najade in Ariadne auf Naxos by Strauss. Furthermore, she has also been solo soprano in several cantantas by Bach, Dixit Dominus and Messiah by Haendel, Gloria by Vivaldi, Ein Deutsches Requiem by Brahms and motets by Campra and Monteverdi.
Notably she has shared the stage with Felicity Lott during the Festival Européen Jeunes Talents in Paris and with Michael Spyres in Le Pré aux Clercs by Ferdinand Hérold in the role of Nicette at the Fondation Gulbenkian in Lisbon produced by the Opéra Comique and recorded by the Palazzetto Bru Zane.
The young soprano has worked with many conductors including, Arie van Beek, Paul Mc Creesh, Raphaël Pichon, David Reiland, Giuseppe Grazioli, Thomas Rösner, Kaspar Zehnder, Vincent Barthe, Jean-Paul Fouchécourt, Léo Warinsky, Geoffroy Jourdain ; with the stage directors, Joël Pommerat, André Engel, Benjamin Lazar, Jean Lacornerie, Lilo Baur, Dieter Kaegi, Vincent Vittoz, Tom Ryser, Alain Garichot, Nicola Berloffa, Laurent Delvert, Florent Siaud and the composers, Francesco Filidei, Benjamin Attahir and Jean-Luc Hervé.
Jeanne sings regularly with the baroque ensemble Desmarest, with whom she has recorded Enone in La descente d’Orphée aux Enfers by Marc-Antoine Charpentier, due for release in 2018.
In 2017-2018, amongst others she will be opera singer in residence at the Théâtre Impérial de Compiègne where she will sing Zerline in La Sirène by Auber as well as Athéna/Pénélope and Circé in L'Odyssée, a world premiere by Jules Matton. She will be La Princesse in La Princesse légère at the Opéra de Lille and the Opéra Comique in Paris.


FRANCAIS :
Une soprano merveilleusement agile, pétillante, radieuse, une voix lumineuse selon la presse. « Une voix pure aux vocalises acrobatiques » précise Forum Opéra ; « Excellente tant théâtralement que vocalement […] qui aime s’envoler dans le suraigu » complète Opéra Magazine.  Si certains critiques d’arts la perçoivent comme une soprano mozartienne, Michaël Lévinas la décrit comme virtuose dans l’aigu, alliant l’expérience du baroque, la technique de bel canto et la mémoire que l’on attend d’une interprète du répertoire contemporain. Jeanne Crousaud se définit, quant à elle, comme une chanteuse exigeante et curieuse, intuitive et réfléchie, profondément singulière qui aime jouer avec les genres,  au-dessus des habitudes et par-delà les frontières.
À peine diplômée du CNSM de Paris, mention TB à l’unanimité, elle se voit confier deux premiers rôles, opposés dans le style, proches dans la difficulté : Ciboulette dans Mesdames de la Halle de Jacques Offenbach à l’Opéra Studio de Lyon et Le Petit Prince dans l’opéra éponyme de Michael Levinas (Théâtre du Châtelet, Opéras de Lausanne, Genève, Lille…), dans lesquels elle remporte un vif succès.
Au cours de sa jeune carrière, Jeanne a incarné les rôles mozartiens de Blondchen dans Die Entführung aus dem serail et Aspasia dans Mitridate Re di Ponto de Mozart, Elvira dans L'italiana in Algeri de Rossini, Musetta dans La Bohème de Puccini, Ernestine dans Monsieur Choufleuri d'Offenbach, la Première Nymphe dans Rusalka de Dvorak, Amour dans Orfeo ed Euridice de Glück, Flavie dans L'Elixir d'Hervé ainsi que Najade dans Ariadne auf Naxos de Strauss. Par ailleurs, elle a aussi été soprano solo dans plusieurs cantantes de Bach, le Dixit Dominus et le Messie de Haendel, le Gloria de Vivaldi, Ein Deutsches Requiem de Brahms et des motets de Campra et de Monteverdi.
Elle a notamment partagé la scène avec Felicity Lott au Festival Européen Jeunes Talents et avec Michael Spyres dans Le Pré aux Clercs de Ferdinand Hérold dans le rôle de Nicette à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne produit par l'Opéra Comique et enregistré par le Palazzetto Bru Zane.
La jeune soprano a eu l’occasion de travailler avec les chefs d'orchestre Arie van Beek, Paul Mc Creesh, Raphaël Pichon, David Reiland, Giuseppe Grazioli, Thomas Rösner, Kaspar Zehnder, Vincent Barthe, Jean-Paul Fouchécourt, Léo Warinsky, Geoffroy Jourdain; avec les metteurs en scènes Joël Pommerat, André Engel, Benjamin Lazar, Jean Lacornerie, Lille Baur, Dieter Kaegi, Vincent Vittoz, Tom Ryser, Alain Garichot, Nicola Berloffa, Laurent Delvert, Florent Siaud et les compositeurs Francesco Filidei, Benjamin Attahir et Jean-Luc Hervé.
Jeanne chante aussi régulièrement avec l’ensemble baroque Desmarest avec qui elle enregistre Enone dans La descente d’Orphée aux Enfers de Marc-Antoine Charpentier, sortie prévue courant 2018.
En 2017- 2018, elle sera, entre autres, artiste lyrique en résidence au Théâtre Impérial de Compiègne où elle chantera Zerline dans La Sirène d'Auber ainsi qu'Athéna, Circé et Pénélope dans L'Odyssée, création mondiale de Jules Matton, et incarnera le rôle de La Princesse dans La Princesse légère, création de Violeta Cruz à l'Opéra de Lille ainsi qu'à l'Opéra Comique de Paris.
Read More

Photos

CV & Repertoire

Musical Work Role Jump-in ready? Company Year
Dargomyzhsky: Rusalka First Wood Sprite Immediately Opéra de Tours 2017
Pergolesi: La Serva Padrona Serpina 24 hours 2017
Mozart: Die Entführung aus dem Serail Blondchen Immediately Opéra de Tours 2016
Rossini: L'Italiana in Algeri Elvira Immediately Opéra Théâtre de Saint-Étienne Saint-Etienne 2016
Hérold: Le pré aux clercs Nicette 24 hours Fondation Gulbenkian LISBON 2016

Awards

CONCOURS GEORGES LICCIONI : 1st priZe + Public priZe
2017